Vous souhaitez mettre en place une campagne publicitaire, et, pour l’occasion vous avez décidé de créer de jolis supports imprimés ? Super idée ! Vos visuels et vos messages sont prêts, il n’y a plus qu’à envoyer à l’impression ! Cependant, les erreurs d’impression peuvent arriver et le résultat peut donc ne pas être conforme à vos attentes. Il est toutefois possible d’arriver à un résultat optimal en suivant quelques règles de base en imprimerie. Du fond perdu, en passant par la résolution de vos images et les dimensions de vos textes, voici tout ce qu’il faut savoir pour éviter les erreurs d’impression.

 

Le fond perdu et la marge de sécurité

Le fond perdu

Malgré que les massicots soient plus précis, il n’est pas impossible qu’ils dérapent et s’éloignent d’un millimètre ou deux. Il est donc essentiel d’inclure un fond perdu à votre fichier. Dans le cas contraire, vous vous exposez au risque que le rendu final ait une fine bordure blanche.

Afin d’éviter cela, nous vous conseillons d’ajouter un fond perdu de 4-5 mm autour de votre document. 

 

La marge de sécurité

Comme pour le fond perdu, il est possible que votre document se déplace dans la machine de découpe. Afin d’éviter que la lame coupe l’intérieur de votre visuel, créez une marge intérieure d’au moins 4-5 mm. Évitez également d’insérer des images ou du texte au-delà de cette marge pour éviter qu’ils soient coupés à l’impression.

 

Vos images

La résolution

En ce qui concerne vos images, assurez-vous qu’elles possèdent une haute résolution. Les images ayant une faible résolution peuvent ressortir floues à l’impression. Utilisez donc des images ayant un résolution minimale de 300 DPI. En dessous de ce seuil, l’image sera pixellisée à l’impression. Cela concerne principalement les supports de communication de petite taille, tels que les cartes de visite.

 

L’impression RVB

Du côté du mode de colorimétrie, nous vous recommandons d’employer le mode CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir). En effet, le mode RVB (Rouge, Vert, Bleu) est adapté à des visuels destinés à être visualisés sur un écran. Tandis que les visuels définis en CMJN sont destinés à l’impression. Bien que ces deux modes partagent les mêmes couleurs, certaines couleurs du mode couleur RVB ne peuvent pas être créées en CMJN. 

En réglant vos visuels sur du RVB, les couleurs de vos flyers ou brochures obtenues à l’impression ne seront donc pas les mêmes que sur votre écran. Assurez-vous donc d’appliquer le profil colorimétrique CMJN. 

 

L’encre

Les images nécessitant trop d’encre à l’impression peuvent provoquer des plis sur le papier, car celui-ci ne peut absorber qu’une quantité limitée d’encre. Pour remédier à ça, vous pouvez utiliser, en amont, un outil de contrôle pour vérifier le besoin en encre de votre visuel.

 

Vos textes

Les petits textes

La taille de votre police est importante. En effet, un texte trop petit peut devenir flou, voire même illisible, à l’impression. Pour éviter cela, augmentez la taille de votre police à 6pt minimum.

 

Les fautes d’orthographe

Cela va de soi, mais rien n’est plus embarrassant qu’un texte dans lequel se sont glissées des fautes d’orthographe ou de grammaire. La meilleure chose pour y remédier : la relecture ! Si l’orthographe n’est pas votre point fort, vous pouvez toujours demander à un ami ou à un collègue de vérifier. Vous pouvez également vous aider de correcteur d’orthographe en ligne tel que Scribens.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.